La Prairie réitère son souhait de consulter ses citoyens sur l’avenir de la briqueterie

Photo de Audrey Leduc-Brodeur
Par Audrey Leduc-Brodeur
La Prairie réitère son souhait de consulter ses citoyens sur l’avenir de la briqueterie
(Photo : Le Reflet - Archives)

À lire aussi Lettre ouverte : La carrière de La Prairie : futur îlot de fraîcheur ?

Des étudiants se mobilisent pour l’avenir de la carrière à La Prairie

La Prairie trouve cavalière la façon d’agir du nouveau propriétaire de la briqueterie

La Ville de La Prairie affirme qu’elle a toujours l’intention de consulter ses citoyens à propos de l’avenir du site de l’ancienne briqueterie, alors que des informations à l’effet que des travaux dits illégaux ont cours présentement sur le site circulent sur les réseaux sociaux.

«Tel que prévu, des études techniques relatives à la circulation et aux infrastructures du site sont en cours et les résultats sont attendus au mois de novembre. Donc, dès le début de l’année 2020, nous allons rencontrer les citoyens pour amorcer la conversation au sujet de la planification de ce terrain», informe la Ville par voie de communiqué.

Le maire Donat Serres rappelle que la Municipalité ne peut intervenir présentement sur le chantier, puisqu’il appartient à un propriétaire privé.

«Le propriétaire est chez lui. Il a donc le droit de faire tout ce qui lui est légalement permis», affirme-t-il.

M. Serres réitère qu’il veut une démarche ouverte et collaborative «pour en faire un projet de développement évolutif qui devra s’harmoniser avec les quartiers limitrophes et correspondre aux aspirations de la population».

De leur côté, les groupes de mobilisation Projet carrière vivante, le Collectif laprairien pour un développement responsable et la Vigile verte ont décrié les actions posées par le propriétaire sur leur page Facebook respective.

Partager cet article

2
Laisser un commentaire

avatar
2 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
Raymond ColletteGauvreau Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Gauvreau
Guest
Gauvreau

Des opérations illégales avec bulldozer dans la carrière ont lieux depuis plusieurs semaines selon le règlement de contrôle intérimaire 190 voir PDF dans le lien https://roussillon.ca/gestion-du-territoire/amenagement-du-territoire/
Le maire devrait corriger son affirmation

Raymond Collette
Guest
Raymond Collette

Je trouve l’idée très bonne et j’ai confiance aux capacités magistrales des Laprairiens de faire de ce site un endroit où chacun pourrait admirer leurs savoir faire magistrale.