La vocation du terrain de l’ancienne carrière à La Prairie change

Par Katherine Harvey-Pinard
La vocation du terrain de l’ancienne carrière à La Prairie change
Le Règlement de contrôle intérimaire (RCI) 190 est toujours en vigueur. (Photo : Le Reflet - Archives)

L’affectation du terrain de l’ancienne briqueterie Briques Meridian, à La Prairie, passera d’«industrielle lourde» à «multifonctionnelle structurante». Le conseil des maires de la MRC de Roussillon a adopté le règlement à l’unanimité, lors de sa séance du 30 septembre.

À LIRE AUSSI: Un projet pour changer le zonage de la carrière, une pétition pour l’en empêcher

L’entrée en vigueur du règlement est prévue en décembre à la suite «d’un avis favorable de la part du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation», écrit la MRC dans un communiqué.

Ce changement vise à «éviter que la vocation actuelle industrielle lourde demeure, puisque c’est une affectation dont personne ne veut», soutient le maire de La Prairie, Donat Serres, ajoutant que toutes les options d’aménagement restent ouvertes.

Le processus de consultation publique entamé en janvier se poursuivra afin de déterminer l’avenir du secteur.

«D’ici la fin de l’année, nous allons poursuivre cette démarche et inviter les citoyens à la présentation de toutes les options d’aménagement possibles de ce site, design et implications financières à l’appui, afin qu’ils soient informés et prêts pour l’étape suivante, soit l’élaboration des critères de sélection pour le choix des options de développement», ajoute-t-il.

Ce nouveau règlement «ne remplace en rien le règlement de contrôle intérimaire (RCI) 190 déjà en vigueur», assure le préfet de la MRC et maire de Delson, Christian Ouellette.

Le RCI 190 interdit «tous travaux de remblai et de déblai, toute nouvelle utilisation du sol, toute nouvelle construction».

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
3 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Serge
Serge
1 mois

Le remblais est déjà fait en pertie…la Ville est hors de contrôle rapport au promoteur ???

Closto
Closto
1 mois

Encore des palabres inutilement longues, n importe quelle solution doit être rentable pour la ville, et écologique tout en permettant au promoteurs de faire un bénéfice…

trackback
Le point sur la situation de l’ancienne carrière à La Prairie - Le Reflet
1 mois

[…] vocation du terrain passera d’«industrielle lourde» à «multifonctionnelle structurante» d’ici décembre, tel que décidé par le conseil des maires de la MRC de Roussillon, le 30 […]