Opinion

Lettre ouverte : un projet qui répondra à de nombreux critères des citoyens

jeudi le 17 décembre 2020
Modifié à 9 h 13 min le 17 décembre 2020
Par
Alors que je participais aux consultations citoyennes du 9 décembre dernier sur l’avenir du terrain de l’ancienne briqueterie, j’ai été particulièrement content et rassuré d’entendre les critères que les citoyens participants ont retenus pour orienter le futur projet sur le site. Ainsi, parmi la quarantaine de critères qui ont été proposés par des citoyens, la grande majorité d’entre eux correspondent au projet résidentiel que j’entends proposer et mettre de l’avant en tant que promoteur. Je pense, entre autres, au 90 % du site où il y aura un minimum de densité résidentielle que la Loi permettra. Près des résidences situées à proximité du site, la même typologie sera assurée. Il y aura aussi la création de parcs et d’espaces verts plus grands que les normes exigées, la construction d’un nouveau complexe sportif ainsi qu’une très large piste multifonctionnelle de près de 8 kilomètres, la création d‘un lac artificiel, une mixité résidentielle répondant à tous les groupes d’âge et à tous les budgets, l’implantation d’un écoquartier orienté sur l’activité physique et le bien-être des résidents, des Laprairiens et des Laprairiennes. La ville de La Prairie a annoncé qu’elle souhaite entendre, au cours du printemps 2021, les citoyens intéressés à présenter les projets qu’ils souhaitent voir le jour éventuellement sur le site de la briqueterie. Je me suis alors empressé d’informer les représentants municipaux et les citoyens présents à la rencontre de consultations publiques que je serai heureux de présenter le projet qui m’anime et me motive. Je serai également en mode écoute pour les options présentées par les citoyens de La Prairie. Bref, comme je l’ai déjà dit, j’ai bel et bien l’intention de créer un projet résidentiel unique et innovant, exceptionnel par la qualité de vie qu’il offrira et qui constituera l’endroit par excellence pour que ma propre famille s’y installe, tout comme mes frères ainsi que des amis. Luc Poirier Candiac À lire aussi: Ancienne carrière à La Prairie : les citoyens établissent les critères d'évaluation d'un éventuel projet

Connectez-vous afin de pouvoir ajouter des commentaires

Connectez-vous

Dernières nouvelles