La magie de Noël baisse d'un cran sur Marie-Victorin

Par Joëlle Bergeron
La magie de Noël baisse d'un cran sur Marie-Victorin
(Photo : Le Reflet - Archives)

Ceux qui ont l’habitude de faire la tournée des rues pour admirer les décorations de Noël devront rayer la maison de Nicole Faille de leur itinéraire.
La résidente du boulevard Marie-Victorin à Candiac avait pour coutume d’installer une quantité impressionnante de lumières qui faisaient de sa maison un incontournable dans la région. Elle a pris une pause cette année.
«J’ai perdu ma mère, alors mentalement et physiquement, je suis fatiguée», a-t-elle affirmé sur Facebook.
Elle indique que l’installation de ses décorations représente un travail énorme et qu’elle prend une année de congé.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des