Quelles sont les solutions en cas de grossesse non désirée

Quelles sont les solutions en cas  de grossesse non désirée
Closeup on young woman looking on pregnancy test

Au Canada, il est estimé qu’une grossesse sur deux n’est pas prévue, ce qui peut avoir une incidence dans la vie d’une femme qui n’est pas prête à devenir mère. Une grossesse imprévue demande un temps de réflexion et que ce soit à cause de l’âge ou simplement d’un mauvais timing, il se peut qu’une femme souhaite interrompre la grossesse ou, du moins, prendre connaissance des solutions qui s’offrent à elle. 

 

En voici quelques exemples. 

La pilule du lendemain 

Si vous venez d’avoir un rapport sexuel non ou mal protégé et que vous avez peur de tomber enceinte, la première solution est de prendre la pilule du lendemain. Celle-ci permet de retarder l’ovulation et d’éviter ainsi une grossesse non désirée.

 

Néanmoins, ce contraceptif ne peut pas déclencher un avortement si la fécondation a déjà eu lieu, il est donc préférable de la prendre directement après un rapport non protégé ou un oubli de votre pilule.

L’avortement 

Dans le cas où vous êtes enceinte et ne souhaitez pas poursuivre la grossesse, la méthode la plus radicale reste de faire un avortement à Montréal. La clinique vous prendra en charge et vous devrez effectuer quelques examens pour vérifier que vous n’avez aucunes maladies transmissibles sexuellement ainsi que vérifier l’état de votre grossesse.

 

En ce qui concerne la méthode d’avortement, vous pourrez choisir l’avortement par instrument qui est une chirurgie médicale et la solution la plus rapide et la plus connue ou vous pourrez choisir l’avortement par médicament qui prend un peu plus de temps. Ce dernier exige un suivi médical juste pour s’assurer que tout va bien.

L’adoption à la naissance 

Dans certains cas, les femmes ne se sentent pas à l’aise à l’idée de subir un avortement, c’est pourquoi elles choisissent d’avoir recours à l’adoption. Ce choix permet aux mères de poursuivre leur grossesse, mais d’offrir à leur enfant dont elles ne peuvent pas s’occuper, un meilleur cadre de vie.

 

Ce choix nécessite tout de même un soutien psychologique, car il arrive qu’au cours de la grossesse le lien avec l’enfant puisse faire changer la décision et devenir de plus en plus difficile à prendre pour la mère.

 

L’adoption à la naissance permet à la mère biologique de laisser une trace écrite pour que son enfant puisse la retrouver un jour ou prendre la décision que son nom ne doit pas être divulgué jusqu’à sa son décès.

 

En conclusion, avant de prendre une décision qui pourrait changer le cours de votre vie, il est important de prendre connaissance de toutes les solutions qui s’offrent à vous et de choisir celle qui répond le plus à votre besoin et votre état d’esprit.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires