Un 2e lancement du livre «Dans le temps des Hawks de La Prairie»

Un 2e lancement du livre «Dans le temps des Hawks de La Prairie»

Plusieurs anciens joueurs ont revêtu leur chandail d'époque lors du lancement du livre «Dans le temps des Hawks à La Prairie» au Jap's bar Élisabeth

Les anciens joueurs de hockey qui ont manqué le lancement du livre «Dans le temps des Hawks de La Prairie» pourront se reprendre le 9 juillet, à compter de 18h30, au Jap’s bar Élisabeth à La Prairie.

L’auteur du bouquin de 100 pages, ancien joueur et propriétaire de cet établissement licencié du boulevard Taschereau, Jean-Marie Lepage, organise une prise deux.

«Il n’a pas été facile de rejoindre les anciens joueurs, explique M. Lepage dont l’ouvrage réunit plus de 300 photos et de nombreuses coupures de journaux, dont plusieurs du Reflet et du Journal de Montréal. Plusieurs l’ont su par la suite et veulent qu’on organise une deuxième rencontre pour se revoir et se procurer le livre.»

35 ans plus tard

Le premier lancement a eu lieu le 23 juin. Une soixantaine d’anciens joueurs  sur les 100 qui ont porté les couleurs des Hawks de La Prairie entre les années 1961 et 1980 dans la Ligue senior provinciale et dans la Ligue junior Richelieu se sont retrouvés pour fraterniser. Il y avait notamment le propriétaire de l’équipe, le docteur Maurice Bonvouloir, le fondateur du hockey mineur à La Prairie et membre de la première direction de l’équipe, Aimé Lacombe, de même que l’ancien entraîneur coloré Mario Bazinet.

L’événement a permis d’écouler une centaine de livres sur les 200 imprimés.

«Je ne fais pas d’argent avec ça, précise M. Lepage. Le livre coûte 25$ et sert à couvrir les frais d’impression.»

C’est grâce à d’anciens joueurs et à leur famille que l’auteur a pu mettre la main sur des photos d’époque et articles pour reconstituer les pans de l’histoire de cette équipe. La parution du livre coincide avec le 35e anniversaire du dernier match de l’équipe.

Pour de l’info: 438 884-3604.

Une équipe qui a marqué l’imaginaire

De nombreux résidents de la région ont joué pour les Hawks de La Prairie pendant les 19 ans d’existence de l’équipe, contribuant à créer un sentiment d’appartenance sans précédent, selon Jean-Marie Lepage, auteur du livre Dans le temps des Hawks de La Prairie.

Le club représentait une belle opportunité pour les joueurs qui voulaient poursuivre leur carrière senior (de 1961 à 1969) ou junior (de 1969 à 1980). Le spectacle déplaçait les foules en grand nombre à l’aréna Olympia à La Prairie.

«L’endroit était plein à craquer, se souvient l’auteur Jean-Marie Lepage. Il y a avait 1000 spectateurs et plus par match. Si tu n’avais pas de billet de saison, tu ne pouvais pas entrer.»

Selon lui, «les fantômes y sont toujours», dit-il à la blague.

Même si les bagarres n’étaient pas la marque de commerce des deux ligues, celles-ci étaient nombreuses. En l’absence de goon, chaque joueur pouvait être amené à jeter les gants.

«C’était un calibre de haut niveau et rude. Il ne fallait pas avoir peur des batailles», admet M. Lepage.

Les Hawks ont remporté une seule fois la coupe de champions, lors de la saison 1966-67. L’équipe a été dissoute avec l’arrivée au Québec de la catégorie midget AAA.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar