15 conseils pratiques pour être un bon hôte à Noël

15 conseils pratiques pour être un bon hôte à Noël

.

Pour que le réveillon ne se termine pas avec oncle Albert la tête dans le bol et tante Aline un abat-jour sur la tête, Éduc’Alcool propose 15 trucs qui aideront les hôtes à garder le contrôle de leur soirée.

La tête sur les épaules

Ne buvez pas trop! En votre qualité d’hôte, vous pouvez éviter l’apparition de problèmes lorsque vous avez les idées claires et le geste rapide.

Prévoyez le coup

Sachez quelles mesures prendre avec les invités qui risquent de trop boire. Au début de la soirée, demandez à quelqu’un de fiable de vous aider à garder la situation bien en main.

En prévision du retour

Informez-vous du moyen de locomotion de vos invités. La prudence recommande que des conducteurs sobres soient désignés pour ramener les autres. Encouragez cette initiative. Gardez toujours les numéros de téléphone d’entreprises de taxis sous la main. Au besoin, soyez prêt à retirer les clés de leur voiture à certains de vos invités. Assurez-vous aussi d’être en mesure d’en héberger certains pour la nuit.

Mesurez bien

Servez des verres standard. Ne servez ni des doubles, ni des verres «à se jeter derrière la cravate». Utilisez un verre doseur pour bien mesurer les quantités servies.

Il faut manger

Ayez toujours sous la main une quantité suffisante de nourriture. Si vous ne servez pas de repas, offrez à vos invités des aliments riches en protéines et en amidon ou qui renferment beaucoup d’eau. Évitez de servir des aliments trop gras, salés ou sucrés, qui donnent soif. L’alcool est généralement absorbé plus vite dans le sang lorsqu’on boit l’estomac vide et vice-versa.

Proposez des boissons sans alcool

Disposez toujours de boissons non alcoolisées ou à faible teneur en alcool.

Non, c’est non

Ne forcez jamais quelqu’un à boire. N’obligez pas les personnes à faire de leur choix une affaire publique; ne servez donc pas les boissons non alcoolisées dans un verre différent des autres.

Assez, c’est assez

N’insistez pas auprès de vos invités s’ils ne veulent plus boire.

Pas de précipitation

Attendez que les verres d’alcool se vident et prenez votre temps avant de proposer à vos invités de les remplir; ça les aidera à mieux compter le nombre de consommations qu’ils prennent.

De l’eau, encore de l’eau

Ayez toujours des verres d’eau à disposition de vos invités. Pour éviter la déshydratation, il est bon de boire un verre d’alcool et un verre d’eau en alternance.

Attention à l’effervescence

Si vous servez un punch alcoolisé, n’oubliez pas qu’avec une base effervescente l’effet de l’alcool se fera ressentir plus rapidement. L’organisme absorbe plus rapidement l’alcool lorsqu’il est mélangé à un liquide gazéifié.

La table, une bonne alliée

Mettez des tables pour y déposer les verres. On boit davantage et plus rapidement lorsqu’on a toujours un verre à la main.

Boire, ce n’est pas du sport

N’organisez pas d’activités physiques si vous servez de l’alcool. Les gens sont généralement plus sujets à se blesser après avoir bu.

Les jeux à boire n’ont pas leur place

Les «jeux à boire» favorisent une consommation excessivement rapide et peuvent entraîner une intoxication qui peut être mortelle. Planifiez des activités où l’alcool n’est pas le point de mire.

Une dernière tournée

Cessez de servir des boissons alcoolisées environ une heure avant la fin de la réception.