Des hommes au poil!

Des hommes au poil!

Au début du mois de novembre, le Reflet est parti à la recherche de la plus belle barbe/moustache du Roussillon. Voici les courageux messieurs ayant envoyé leur candidature pour figurer dans notre palmarès maison. En plus d’un selfie, ils ont accepté de répondre à nos questions. Portraits de cinq sympathiques hommes velus et d’un adorable apprenti.

Léon Leblanc

Âge: 46 ans

Ville de résidence: Sainte-Catherine

Profession: plombier (Pipe Fitter) sur les raffineries de gaz

Étant donné que c’est Chantale Ouellette, la conjointe de M. Leblanc, qui a envoyé la photo de son homme, c’est elle qui a répondu aux questions du Reflet.

Tu laisses pousser ta barbe depuis combien de temps?: Depuis plus de 2 ans et demi.

Pourquoi?: Il la laisse pousser, car ça lui donne un petit look méchant. (Tout le monde sait bien qu’il est un gros nounours, mais ça, c’est un secret. Moi, j’aime bien ce p’tit look méchant).

Son petit-fils, Louis Papis, 22 mois, suivra peut-être un jour sa trace.

Martin Jolicoeur

Âge: 39 ans

Ville de résidence: Saint-Constant

Profession: technicien en informatique dans les écoles

Tu laisses pousser ta barbe depuis combien de temps?: À la naissance de mon garçon, en 2006, j’avais une petite barbe, mais depuis un an et demi, je la laisse pousser plus. Je l’ai taillée de moitié à plusieurs reprises, car on se décourage souvent lorsqu’on entreprend de la laisser pousser.

Pourquoi?: Pour moi, il s’agit d’un retour aux sources. Avec la vie d’aujourd’hui, tout est rapide et on manque de temps. La barbe me permet de me rappeler de prendre le temps de profiter de la vie et du temps passé avec ma famille et mes amis, comme on le faisait au siècle dernier.

Francis Brière

Âge: 26 ans

Ville de résidence: Delson

Profession: cammionneur

Tu laisses pousser ta barbe depuis combien de temps?: 11 mois

Pourquoi?: J’ai toujours aimé la barbe, le style motard, les tattoos, mais je n’avais jamais vraiment osé la laisser pousser autant (deux-trois mois sans plus). Depuis le 1er janvier qu’elle pousse et plus elle grandit, plus j’ai envie de la garder. C’est aussi devenu un hobby, un lifestyle; je dois quotidiennement la laver, la peigner, la brosser, mettre de l’huile pour la rendre douce. Une fois par mois, je vais au barbier pour les poils qui ne veulent rien savoir! Après tout ce temps et cet argent en produits et à-côtés, je me dis qu’elle est belle et bien où elle est!

Antoine Poirier

Âge: 22 ans

Ville de résidence: La Prairie

Profession : dans le domaine de la construction

Tu laisses pousser ta barbe depuis combien de temps?: J’ai une moustache qui pousse depuis le 3 octobre et une petite barbe pour l’accompagner.

Pourquoi?: J’aime beaucoup porter la moustache et j’aime bien le style vieillot. Je la porte aussi pour faire comme un de mes joueurs de baseball favori qui la portait à merveille; un certain Rollie Fingers. Je ne la taille pas toujours de la même façon pour varier et être unique. Je n’ai pas peur du ridicule. Le mot classe me définit bien.

Hugo Morin

Âge: 21 ans

Ville de résidence: Saint-Constant

Profession : étudiant en création 3D et jeux vidéo

Tu laisses pousser ta moustache depuis combien de temps?: J’ai commencé au printemps.

Pourquoi?: J’ai décidé de la faire pousser parce que je trouvais qu’elle complèterait bien mon style vestimentaire composé de chemises, cravates et par-dessus. Une autre raison est que j’ai toujours aimé les toiles et le style du peintre surréaliste Salvador Dali ainsi que son incroyable moustache.