Les Riverains en rose pour la cause

Les Riverains en rose pour la cause

Michaël Pellerin a été choisi joueur défensif de la semaine en raison de sa production.

Crédit photo : Gracieuseté - Fotoplus

À l’image des joueurs de football professionnels qui portent accessoires roses pour soutenir la lutte au cancer du sein pendant le mois d’octobre, les Riverains du Collège Charles-Lemoyne avaient revêtu des chandails roses, le 20 octobre.

L’événement appelé «En route pour la cause» consistait à vendre tous les chandails portés par les représentants du Collège Charles-Lemoyne lors du match les opposant au Blizzard du Séminaire Saint-François à domicile, au Sportium à Sainte-Catherine. De plus, les spectateurs pouvaient faire un don au kiosque aménagé pour l’occasion.

Il s’agissait de la première expérience du genre pour le club. Il a récolté 6000$ qui seront remis en novembre à la Fondation Anna-Laberge à Châteauguay.

Le capitaine Michaël Pellerin s’est illustré pour les Riverains malgré leur défaite de 5-3. Il a récolté un but et deux passes lors de ce match. Le numéro 4 a été nommé le joueur défensif de la semaine grâce à une récolte d’une passe supplémentaire.

Les Riverains dans le bas du classement

Après 16 matchs disputés, les Riverains se retrouvent dans le bas du classement général dans la Ligue de hockey midget AAA. Ils sont en 10e position sur 15 avec une fiche de 6 victoires et 10 défaites. Ce n’est cependant pas une surprise pour l’entraîneur-chef Guillaume Latendresse.

«Les Lions du Lac Saint-Louis, les Grenadiers de Châteauguay, les Cantonniers de Magog et les Gaulois de Saint-Hyacinthe sont tous très forts. Les matchs sont extrêmement difficiles à aller chercher.»

De plus, l’ancien professionnel de la LHN a remarqué récemment une certaine fatigue chez ses joueurs qu’il attribue à l’adrénaline du début de saison qui s’estompe.

«On n’a pas travaillé comme on aurait dû, on a manqué un peu d’énergie», remarque-t-il.

Néanmoins, M Latendresse sait qu’il a une équipe qui compte presqu’une dizaine de recrues et qu’il a modifié son plan de match pour cette saison en étalant sa stratégie sur deux ans.

«Notre but, c’est de développer les jeunes le plus possible en vue du junior majeur. On applique un minimum de temps de glace égal pour les quatre trios en temps normal, explique-t-il. On les laisse se mettre dans le trouble et on regarde ça après pour leur permettre de progresser. Il est possible que ça nous coûte des matchs en début de saison.»

Par ailleurs, les Riverains n’ont plus de Maxime Trépanier, un joueur capable de compter le but important.

«On essaie d’inculquer le concept d’équipe aux joueurs afin de leur faire comprendre qu’ensemble on peut arriver à un résultat collectif satisfaisant», rapporte Guillaume Latendresse.

Les prochains matchs à domicile seront présentés les vendredi 3 et 17 novembre, à 19h30.

«Je m’attendais à ce qu’on se retrouve entre la 8e position parce qu’on est dans une division [Tacks] forte.»

-Guillaume Latendresse

Les Riverains portaient du rose pour la première fois, le 20 otobre, en soutien à la lutte au cancer du sein.