Billet d’humeur : Bip ! Bip !

Par Hélène Gingras
Billet d’humeur : Bip ! Bip !
Poulet au four (Photo : Depositphotos)

Combien d’appareils dans votre maison émettent des sons?

Vous vous souvenez du bris de mon lave-vaisselle cet été? Du réparateur venu à la maison? Qui n’a rien pu réparer. Parce que la pièce ne se vend pas. Il l’avait su juste par le code d’erreur qui s’affichait sur le panneau de contrôle. Il était entré et sorti de la maison au bout de cinq minutes. Me détroussant de quelque 120$.

J’avais porté plainte auprès de la compagnie. Qui m’a finalement remboursée. Ça, je ne vous l’avais pas dit. Fin de cette histoire.

Je me souviens que le réparateur m’avait dit que la compagnie Samsung n’est pas douée pour fabriquer des électroménagers. Qu’ils brisent souvent. Il avait pointé ma cuisinière de la même marque. Me prédisant que le panneau de contrôle électronique ou les brûleurs allaient tôt ou tard rendre l’âme.

J’ai pensé que c’était le cas, il y a deux semaines. Après avoir fait chauffer mon souper, j’entendais un «bip» après avoir éteint la cuisinière. Ah! Non!

Le bruit, constant, ne cessait pas. J’ai commencé à taponner tous les boutons du panneau de contrôle. En vain. J’ai ouvert et fermé les brûleurs. Idem pour la porte de la cuisinière. J’avais l’impression que le four continuait de chauffer.

J’ai sorti le guide d’instruction. Cherchant ce que voulait dire ce fameux «bip». En vain également. J’ai mon iPad, puis Google. Tapé «son émis par un four Samsung». Ou quelque chose du genre. Niet là aussi. Toutes les deux minutes, la cuisinière me rappelait le temps qui passait.

«On fait beaucoup de bruit pour obtenir le silence.»

-Lùis Bourrino

Je me suis résolue à la tirer. Pour la débrancher. Dans l’espoir que ça suffise à rétablir la situation. Au passage, j’ai sorti les innombrables jouets de chats qui s’étaient glissés dessous. Passé la balayeuse.

Je suis restée bouche bée de voir que le «bip» ne cessait pas. Bien que l’électricité soit coupée. Avait-elle une pile interne quelconque? J’ai défait le panneau arrière de la cuisinière. Mettant à nu un nombre élevé de fils électriques. Sans savoir quoi faire.

J’ai abdiqué. Tout remis à sa place. En me disant que j’allais devoir appeler la compagnie de réparation. Encore.

Le lendemain matin, en me levant, j’ai éteint la lumière de la hotte de four. J’ai alors vu que le bouton servant à activer sa vitesse était coincé. Ce qui émettait un son d’erreur…

Pour relire l’histoire à propos du bris de mon lave-vaisselle, cliquez ici

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des