Un pas de plus vers une zone industrialo-portuaire à Sainte-Catherine

Un pas de plus vers une zone industrialo-portuaire à Sainte-Catherine

Richard Merlini, député libéral de La Prairie, Nicole Ménard, whip en chef du gouvernement, Jocelyne Bates, mairesse de Sainte-Catherine, Jean D’Amour, ministre délégué aux Affaires maritimes, et Alain Therrien, député péquiste de Sanguinet.

Crédit photo : Le Reflet - Denis Germain

La Ville de Sainte-Catherine a reçu une subvention de 2,9 M$ du gouvernement du Québec pour des travaux de réfection et de réaménagement des accès routiers au quai Baillargeon.

L’annonce a été faite au RécréoParc par le ministre délégué aux Affaires maritimes, Jean D’Amour, le lundi 11 décembre. M. D’Amour était accompagné de la whip en chef du gouvernement, Nicole Ménard, et du député de La Prairie, Richard Merlini. Le député péquiste de Sanguinet, Alain Therrien, était également présent.

Touchés par cette annonce qui aura des retombées sur l’ensemble de la MRC de Roussillon, la mairesse de Mercier Lise Michaud et le maire de Delson Christian Ouellette tenaient également à y être.

Visiblement fière, la mairesse de Sainte-Catherine, Jocelyne Bates, a remercié le gouvernement d’avoir reconnu les atouts du parc industriel de la Ville dans le cadre de la stratégie maritime.

«C’est une étape importante de la mise en œuvre de la zone industrialo-portuaire, a-t-elle dit. L’aménagement d’un accès routier direct entre l’autoroute 730 et le quai Baillargeon améliorera de 50% la fluidité des déplacements et du transport des marchandises.»

Le projet d’un coût total de 26 M$ sera réalisé en trois phases. Mme Bates a indiqué que la Ville était toujours à la recherche de financement, notamment du côté fédéral.

 

Le parc industriel en chiffres

700 véhicules lourds transitent par le parc industriel chaque jour.

Le quai reçoit plus de 140 bateaux par année.

 

Travaux à faire sur le réseau routier municipal

Reconstruire et prolonger la rue Garnier Nord entre les boulevards Hébert et Saint-Laurent;

Convertir la rue Garnier Sud en collectrice industrielle entre le boulevard Saint-Laurent et la route 132;

Réfection du boulevard Hébert qui longe le quai Baillargeon.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar