Des dépanneurs près des écoles retirent la boisson FCKD UP de leurs tablettes

Des dépanneurs près des écoles retirent la boisson FCKD UP de leurs tablettes

Boissons FCDK UP

Crédit photo : Le Reflet - Denis Germain

Le dépanneur Shell situé en face de l’école secondaire Fernand-Seguin à Candiac a reçu le mot d’ordre de retirer les boissons alcoolisées FCKD UP de ses tablettes, à la suite du décès d’une adolescente de Laval qui en avait consommé.

«Nous ne vendons plus de boissons à forte teneur d’alcool et de sucre qui peuvent être attrayantes pour les jeunes, affirme le gérant du dépanneur, Benoît Mainville. C’est la consigne que nous avons en attendant qu’il y ait des changements ou non au niveau législatif. Nous avons seulement conservé les bières de malt.»

M. Mainville n’est pas en mesure de dire si les boissons FCKD UP, à 11,9% d’alcool, étaient particulièrement populaires auprès de ses clients avant leur retrait du marché cette semaine.

«Dans tous les cas, nous nous sommes toujours assurés que les acheteurs aient 18 ans et plus», précise-t-il.

De son côté, le dépanneur Saint-Régis, situé à 400 m de l’école secondaire Jacques-Leber à Saint-Constant n’a jamais tenu de boissons FCKD UP dans son inventaire, a mentionné le gérant au Reflet. Il a ajouté ne pas connaître l’existence de ce breuvage.

Quant au dépanneur Boni-Soir de La Prairie, à 10 minutes de marche de l’école secondaire de la Magdeleine, l’employé a indiqué que les boissons avaient été retirées depuis trois semaines sans lien avec le décès d’Athena Gervais, survenu  le 1er mars. Il n’a pas été en mesure de donner davantage de détails.

Par ailleurs, les trois dépanneurs ne tiennent plus de boissons Four Loko (11,9%) depuis plusieurs mois après qu’elles aient fait l’objet d’un rappel de la part de Régie des alcools, des courses et des jeux. L’entreprise derrière cette boisson a indiqué le mercredi 7 mars qu’elle allait retarder son retour sur les tablettes.

Rappel des faits

Le débat sur la vente de boissons à forte teneur en alcool et en sucre a refait surface dans la dernière semaine à la suite du décès d’Athena Gervais, le 1er mars. L’adolescente de 14 ans a été retrouvée morte dans un ruisseau derrière son école secondaire à Laval. Selon des amis qui ont témoigné au Journal de Montréal, elle aurait bu presque trois cannettes de FCKD UP peu de temps avant de mourir. Elle aurait glissé et se serait cognée la tête, selon le quotidien montréalais.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar