Culture

Exporail rouvre après plus de quatre mois de fermeture

mardi le 16 février 2021
Modifié à 10 h 37 min le 16 février 2021
Par Audrey Leduc-Brodeur
Fermé depuis le 1er octobre en vertu d'un décret gouvernemental interdisant notamment l'accès aux institutions muséales en zone rouge dû à la COVID-19, Exporail, le musée ferroviaire canadien, annonce la réouverture de ses portes, ce vendredi 19 février.  La direction fait savoir «qu'une série de mesures préventives sera mise en place», comme elle l'avait fait lors de sa réouverture l'été dernier. La nouvelle entrée qui offre une cinquantaine de places de stationnement supplémentaires aidera au respect de la distanciation sociale, tandis que la réservation en ligne obligatoire permettra aux visiteurs de minimiser leur temps d'attente à l'entrée et au musée de contrôler de l'achalandage sur le site, indique le musée par voie de communiqué. L'espace immersif de 400 artefacts ferroviaires et de projections sur écrans, puis l'exposition permanente avec accès à quelques véhicules ferroviaires, seront accessibles au public. «Le plaisir d’explorer ce lieu unique se conjugue une fois encore avec des normes sanitaires exemplaires afin d’attirer une clientèle de passionnés et des familles qui ont grand besoin de se détendre», souligne l'institution. Autres mesures  Les personnes qui présentent des symptômes sont dans l’obligation de reporter leur visite, prévient Exporail. Ce dernier compte sur la bonne compréhension de ses visiteurs pour tenir compte des mesures suivantes:
  • Respecter les mesures d’hygiène affichées sur place : lavage des mains, paiement électronique, éternuer et tousser dans son coude, aucun rassemblement;
  • Respecter la signalisation mise en place et la distanciation de 2 mètres;
  • Respecter le sens de circulation unique;
  • Le port du couvre-visage est obligatoire pour les personnes de 10 ans et plus à l’intérieur du pavillon Angus;
  • Des stations de gel hydroalcoolique sont installées dans les aires d’accueil.

Connectez-vous afin de pouvoir ajouter des commentaires

Connectez-vous