«J’ai fait la paix avec Noël» – Dan Bigras

Photo de Audrey Leduc-Brodeur
Par Audrey Leduc-Brodeur
«J’ai fait la paix avec Noël» – Dan Bigras
Dan Bigras - Photo gracieuseté

À lire aussi Dan Bigras partage sa vision de la communication

Bien que Dan Bigras ne se dise pas très enthousiaste à l’approche de Noël, le chanteur a volontiers accepté d’être la tête d’affiche du spectacle du temps des Fêtes organisé au profit de la Fondation Jean de la Mennais, le 8 décembre, à l’église de la Nativité à La Prairie.

L’Orchestre et le Chœur du Collège Jean de la Mennais à La Prairie assureront la première partie avec, au programme, des chants de Noël. Dan Bigras suivra avec ses musiciens pour présenter les chansons de son récent album Le temps des seigneurs.

Il n’est pas prévu qu’il interprète de chansons de Noël.

«Je n’en ai interprété qu’une seule en spectacle au cours de ma carrière, poursuit-il. Il me semble qu’il s’agit de Douce nuit, sainte nuit parce que j’aimais la version interprétée par la plus grande chanteuse de gospel selon moi, Mahalia Jackson. Je n’aime pas beaucoup les chansons de Noël traditionnelles.»

«Pas en guerre»

Dan Bigras célébrera son 62e anniversaire le 23 décembre. Le chanteur n’a pas l’intention de souligner l’événement, pas plus qu’il ne fêtera le réveillon de Noël. Il passera plutôt ses journées au micro de la station de radio 98,5, puisqu’il remplacera de nouveau Bernard Drainville pendant le congé des Fêtes.

«Je fête moins qu’avant, puisque mon fils est un adulte maintenant. J’ai fait la paix avec Noël. J’aurais même pu faire un album si j’avais trouvé un bel angle», admet celui qui dit «ne pas être en guerre avec Noël».

Si le chanteur a accepté la proposition de la Fondation de participer à son traditionnel concert du temps des Fêtes, c’est d’abord parce que les causes qui viennent en aide aux jeunes le touche particulièrement, rappelle-t-il.

«Il y a plusieurs façons de réparer en aval ce que certains ont vécu. Chaque fois que je peux contribuer à un organisme qui aide les jeunes, je le fais», indique le porte-parole du Refuge des jeunes de Montréal.

Il promet un spectacle à la fois touchant et amusant.

«La musique ne fait pas qu’émouvoir, elle permet de vivre d’autres émotions aussi, affirme-t-il. Je veux que ça brasse et que les gens aient du plaisir. C’est primordial, selon moi.»

Les billets sont en vente sur le site Web de la Fondation à des prix variant entre 40 et 60$.

Fondation Jean de la Mennais

Les profits amassés par le spectacle seront versés au module Engagement communautaire du Collège. Cette implication se traduit notamment par la distribution de paniers de Noël aux gens défavorisés de la région.

 

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des