Le Musée d’archéologie de Roussillon participera à la création d’un centre de conservation régional

Par Vicky Girard
Le Musée d’archéologie de Roussillon participera à la création d’un centre de conservation régional
Le Musée d'archéologie de Roussillon. (Photo : site web Musée d’archéologie de Roussillon)

Le Musée d’archéologie de Roussillon à La Prairie a reçu deux subventions, dont l’une afin de créer un centre de conservation régional en archéologie.

Le projet d’un centre de conservation est possible grâce au Fonds d’appui au rayonnement des régions (FARR). Deux projets dans la circonscription de La Prairie obtiendront 600 000$ en vertu de ce financement.

Le centre de conservation consiste à entreposer les artefacts appartenant aux différentes municipalités de la Montérégie.

«Ainsi, les propriétaires des collections bénéficieront de services professionnels spécialisés pour la conservation, la documentation et la mise en valeur des différents objets», détaille le cabinet de la ministre des Affaires municipales, Andrée Laforest.

De son côté, le Musée ne précise pas quelle forme prendra le centre de conservation ni le montant exact qui y sera consacré.

«Il est encore trop tôt pour partager des détails compte tenu que le projet en est au stade de l’étude préliminaire», indique Mélanie Cloutier, coordonnatrice aux communications à la MRC.

Archéologie judiciaire

Le Musée d’archéologie de Roussillon s’est également vu octroyer une somme de 50 000$ du gouvernement provincial pour collaborer collaboration avec le Musée de la nature et des sciences de Sherbrooke. Ils développeront des outils technologiques numériques sur l’archéologie judiciaire qui permettront «la médiation participative, l’amélioration de l’apprentissage de contenus scientifiques et le développement de nouveaux publics», précise Mme Cloutier.

«Cette aide financière permettra d’accroître l’offre muséale. Le partenariat avec une autre institution muséale fera rayonner la culture et fera connaître de nouvelles facettes de notre histoire», souligne pour sa part Christian Dubé, député de La Prairie.

Rappelons que le gouvernement fédéral a également alloué une subvention de 123 000$ pour le même projet. L’exposition itinérante qui en résultera sera présentée au musée à La Prairie d’octobre 2021 à mai 2022 avant de circuler dans d’autres musées au Québec.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires