Séries midget AAA: les Riverains éliminés au premier tour

Séries midget AAA: les Riverains éliminés au premier tour

Les Riverains (en blanc) ont été dominés 16-3 au chapitre des buts durant la série contre les Chevaliers de Lévis.

Crédit photo : Le Reflet - Denis Germain

Les Riverains du Collège Charles-Lemoyne (CCL) n’a pas fait long feu pendant les séries de la Ligue de hockey midget AAA. La troupe de Guillaume Latendresse s’est inclinée trois fois en autant de parties en 1re ronde contre les Chevaliers de Lévis.  

Le parcours éliminatoire des Sainte-Catherinois a pris fin au Sportium, le dimanche 18 février, après une défaite de 5-1. Ils s’étaient inclinés 3-1 et 8-1 lors de leurs deux premiers matchs à l’extérieur.

«Notre plus grande force est la vitesse et nous avons affronté une équipe qui était capable de nous égaler à ce niveau, a expliqué Guillaume Latendresse au lendemain de l’élimination. Ils ont des habiletés offensives dangereuses. Dès qu’on leur laissait une petite opportunité, ils en profitaient. Ils ont beaucoup de talent, ça ne me surprendrait pas de les voir en grande finale.»

Même si les Chevaliers de Lévis, 4es au classement général, ont largement dominé les Riverains sur le plan offensif, ces derniers n’ont pas à rougir de leurs performances, souligne l’entraîneur-chef. Le CCL a obtenu une moyenne de 36 tirs par match.

«Lors de la 2e partie que nous avons perdue 8-1, c’était 2-1 pour Lévis après 35 minutes de match, raconte Guillaume Latendresse. Je ne peux pas dire que les joueurs ont baissé les bras. Nous sommes satisfaits de leur niveau d’effort.»

L’indiscipline a toutefois coûté cher à l’équipe. Les Chevaliers ont marqué 11 de leurs 16 buts en avantage numérique.

«À 5 contre 5, on se donnait une opportunité de bien performer, mais on a eu de la misère à contrôler nos émotions», dit-il.

Saison en demi-teinte

L’entraîneur-chef trace un bilan de saison en demi-teinte.

«Nous ne sommes pas contents de notre position au classement, admet-il. Je pense que nous sommes peut-être plus une équipe de 8e rang que de 11e.»

«Mais nous jouons dans une ligue de développement, ajoute-t-il. Notre but est que les joueurs progressent. C’est le plus important. À ce niveau, nous avons fait notre boulot. Nous pouvons garder la tête haute.»

L’entraîneur-chef Guillaume Latendresse se dit fier de l’effort fourni par ses joueurs.

 

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar