Un 3e après-midi de grève au Collège Jean de la Mennais

Par Hélène Gingras
Un 3e après-midi de grève au Collège Jean de la Mennais
(Photo : Le Reflet - Denis Germain)

Un 3e après-midi de grève-surprise des professeurs du Collège Jean de la Mennais à La Prairie a été déclenché le 13 juin à 13h50, a appris Le Reflet.

Une employée travaillant au syndicat a confirmé au Journal que du piquetage est fait pour une 3e demi-journée consécutive. Elle ignorait cependant pourquoi aucun communiqué de presse n’a été envoyé cette fois.

De son côté, un élève a envoyé au Reflet une nouvelle vidéo de quelques secondes dans laquelle on voit des jeunes qui sautent de joie. Elle aurait été prise aujourd’hui. Nous avons choisi de ne pas la diffuser, puisqu’on peut identifier les élèves d’âge mineur. Certains élèves reprochent de ne pas être encadrés adéquatement.

Les professeurs débraient dans le cadre des négociations qui achoppent avec leur employeur.

Rappelons que les membres du syndicat ont voté, le 29 mai, en faveur de quatre jours de grève.

 

Partager cet article

11
Laisser un commentaire

avatar
11 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
9 Comment authors
Bien méritéAnonymeUn élève sans biaisRichard MyreYves Ricard Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Victoria Lambert
Guest
Victoria Lambert

Nous, élèves du collège Jean de la Mennais étions sensé rester dans un gymnase de 13:45 à 17:00 jusqu’à l’arrivé de notre transport scolaire habituel mardi 10 juin 2019. Le collège a fait preuve de censure, aujourd’hui 13 juin 2019 en nous disant qu’il n’y avait aucune manifestation aujourd’hui. Ainsi, ils ont profit de cette fausse annonce pour que nous nos dirigeons dans nos locaux habituels pour être capable de barrer les portes du collège pour empêcher la fuites des élèves. Complètement ridicule.

Zgueg
Guest

Durant la grève j’ai vu un surveillant vapoter

Élève de JDLM
Guest
Élève de JDLM

En tant qu’élève de Jean de la Mennais, j’accuse tous les enseignants et enseignantes participant à cette grève, de nuire au parcours scolaire des élèves. Ceux-ci affirment faire un arrêt de travail car ils veulent offrir de meilleur cours au élèves mais en fait, ils se contredisent totalement. Comme plusieurs le sâche, l’année scolaire prend fin dans une semaine et la dernière semaine est composée de quatre jours d’examens récapitulatifs. Quand nos professeurs font du piquetage sur la pelouse avant de notre prestigieux collège, ils ne nous offrent aucun cours de révision (comme plusieurs autre établissements scolaires comparables offre à… Lire la suite »

Anonyme
Guest
Anonyme

Aujourd’hui, tout s’est bien déroulé à mes yeux. Aucune séquestration, aucune porte barrée à ce que je sache. Les élèves étaient surexcités, certains montant sur les tables et applaudissant extrêmement lorsque la nouvelle s’est répandue. Nous manquons beaucoup d’examens finaux, et les cours manqués nuisent à notre révision de fin d’année.

FG
Guest
FG

Ce qu’il faut savoir en cette troisième demi-journée de grève consécutive est que le syndicat de profs JDLM organise le premier mouvement de grève de son histoire.

Et ils aiment ça, comme les ados aiment la masturbation.

Parents, soyez donc préparés car ce n’est pas prêt de se terminer. Le syndicat JDLM va déclencher d’autres grèves sauvages d’ici la fin de l’année scolaire.

Yves Ricard
Guest
Yves Ricard

Jdlm c’est fini

Richard Myre
Guest
Richard Myre

La fin de l’année choke

Un élève sans biais
Guest
Un élève sans biais

Durant les grèves, les élèves du 2e cycle peuvent partir et retourner chez eux, mais nous, du 1er cycle, on nous a mis dans le gymnase puis les surveillants ont barrés les portes jusqu’à 17h, soit pendant quartes heures de temps. On nous a dit que nous pourrions seulement partir si nos parents étaient arrivés, mais les surveillants avaient confisqué nos téléphones cellulaires pour nous empêcher de les appelés! Je trouve que cet acte était un geste d’hypocrisy inacceptable et inapproprié pour des personnes qui sont supposé d’être perçues comme des modèles à suivre… D’un côté, il y a un… Lire la suite »

Anonyme
Guest
Anonyme

Bonjour je voulais souligner que à cause des grèves la direction a dû annuler 4 sur 6 examen et pour les élèves qui shouaitais monter leur moyenne c’est rendue impossible !
Les profs de l’ecole on pris les élèves en otage!!!

trackback

[…] à savoir si des examens allaient devoir être annulés en raison des trois après-midis de grève cette semaine, la direction du Collège a confirmé par l’entremise de son porte-parole que certains d’entre […]

Bien mérité
Guest
Bien mérité

Cela devait arriver tôt ou tard dans ce collège. La direction générale n’a pas de colonne vertébrale ni aucune vision et ne fait pas face à ses responsabilités Une école où on exerce un autoritarisme et une fermeture à outrance. Un régime de répression incroyable à l’égard des élèves La base même du projet éducatif de JDLM c’est les retenues et les mots dans le suivi pour des élèves qui s’entassent dans des classes de 35, Comment prétendre donner un enseignement de qualité dans un tel établissement!!