VIDÉO – Plusieurs clins d’œil à la région dans les émissions de fin d’année

Par Vicky Girard
VIDÉO – Plusieurs clins d’œil à la région dans les émissions de fin d’année
Alex Francoeur (à droite) a fait rayonné la danse à En direct du jour de l’An (Photo : Gracieuseté - Éric Myre)

Pierre Hébert kidnappé à Candiac pour l’émission En direct du jour de l’An, le danseur Alex Francoeur de Saint-Constant, chorégraphe sur le plateau de la même production et danseur au Bye Bye, un adolescent de La Prairie personnifié dans ce dernier et la «morveuse de Saint-Catherine» à Infoman; nombreux ont été les clins d’œil à la région lors des émissions de télévision pour boucler l’année 2020 sur les ondes de Radio-Canada, le 31 décembre.  

Intercepté en pleine rue par l’équipe d’En direct du jour de l’An, l’humoriste Pierre Hébert s’est exclamé qu’il ne s’était jamais passé autant d’action à Candiac «dans les 40 dernières années». Il était invité avec Simon Boulerice, Mélissa Bédard et Louise Latraverse. Performances musicales de ses chansons préférées, artistes coup de cœur ainsi que membres de sa famille se sont succédé tout au long de la soirée.

Être chorégraphe pour cette émission a dépassé les attentes du danseur constantin Alex Francoeur, qui dit y avoir eu «un plaisir fou».

«J’ai un peu utilisé cette journée de tournage pour célébrer le jour de l’An, mais au travail. C’est une équipe vraiment formidable qui crée des moments d’émotions intenses», confie-t-il.

L’artiste ajoute que c’était une fierté d’être responsable de faire rayonner la danse devant tout le Québec.

Il participait également au Bye Bye pour une troisième année. Alex Francoeur faisait notamment partie du numéro musical sur la PCU avec l’humoriste Mehdi Bousaidan et le chanteur Fouki. Il dit s’être fait «un six packs d’abdos» à force de rire.

«Je suis toujours étonné de voir à quel point les acteurs peuvent se transformer en d’autres personnages connus», ajoute-t-il.

L’acteur Claude Legault s’est justement glissé dans la peau de Jonathan, un adolescent de secondaire 5 à La Prairie. Arborant acné et appareil dentaire, il disait qu’il aurait «sûrement frenché» si son bal des finissants avait eu lieu.

L’animateur Jean-René Dufort s’est quant à lui moqué de «la morveuse de Sainte-Catherine» dans son émission spéciale. En avril, le journaliste Yves Poirier de TVA l’avait pourchassée dans son stationnement, la questionnant sur le fait qu’elle avait été filmée alors qu’elle se mouchait sur une rampe d’escalier dans un immeuble à logements.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires