5 faits concernant les nids-de-poule

5 faits concernant les nids-de-poule

.

Avec les épisodes d’écarts de température, les nids-de-poule ont fait leur apparition, au grand malheur des automobilistes. À la demande du Reflet, CAA-Québec présente cinq faits à leur sujet.

Quels dommages causent les nids-de-poule aux véhicules ?

Les pneus, les roues, la direction, la suspension et le parallélisme des roues peuvent subir des dégâts. Lorsqu’on roule dans un nid-de-poule, on devrait faire vérifier l’alignement et le balancement de ses roues si on ressent, après coup, des vibrations ou si le véhicule a un comportement bizarre sur la route.

Les nids-de-poule sont causés par quel phénomène ?

Le mauvais état général du réseau routier, l’infiltration d’eau, les cycles répétés de gel et de dégel, les surcharges de poids, la surutilisation du réseau routier.  

À combien peut s’élever le montant des dégâts ?

Les dommages les plus fréquents sont aux roues et aux pneus. La facture pour les faire réparer peut grimper à 200$ ou 300$. Par contre, s’il y a des dommages à la suspension, c’est plus dispendieux. Les réparations pourraient coûter jusqu’à 1 000$, dépendamment de l’étendue des dégâts et du véhicule.

Les automobilistes peuvent-ils poursuivre les municipalités ou le ministère des Transports ?

Depuis plus de 20 ans, le gouvernement provincial et les municipalités sont dégagés de toute responsabilité en cas de dommages causés par l’état de la chaussée aux pneus ou au système de suspension d’un véhicule. En revanche, un citoyen peut tout de même entamer une poursuite contre eux pour les dommages à son véhicule qui ne concernent pas les pneus ou la suspension ou s’il possède les preuves suffisantes que l’autorité a été négligente. Au lieu de poursuivre en dommages le gouvernement provincial ou une municipalité, l’automobiliste peut aussi choisir de faire une réclamation auprès de l’autorité concernée.

Quoi faire si l’on ne peut éviter un nid-de-poule ?

Les automobilistes peuvent mettre en pratique ces quelques conseils:

-Ne pas freiner. Une roue bloquée subit toujours plus de dommages qu’une roue en mouvement. La clé est de ralentir.

-Tenir fermement son volant: garder le contrôle de son véhicule est primordial.

-Éviter de zigzaguer: ce genre de manœuvre cause plus d’accidents que le fait de passer dans la cavité.