Collège Jean de la Mennais : vote massif des professeurs en faveur de l’entente

Photo de Audrey Leduc-Brodeur
Par Audrey Leduc-Brodeur
Collège Jean de la Mennais : vote massif des professeurs en faveur de l’entente
(Photo : Le Reflet - Denis Germain)

Au terme d’un an de négociation, les professeurs du Collège Jean de la Mennais à La Prairie ont voté en faveur de l’entente de principe convenue avec leur employeur à 92%, le 8 octobre.

Le syndicat se dit «très heureux pour ses membres ainsi que pour les élèves qui pourront bénéficier d’un encadrement pédagogique bonifié par les mesures à mettre en place».

Les professeurs estiment avoir fait des gains, notamment sur la question de la tâche éducative au secondaire. Selon les termes de l’entente, cette dernière passera graduellement de 1 800 à 1 720 minutes par cycle de huit jours pour les trois prochaines années scolaires.

«Nous en sommes satisfaits, même si notre objectif de départ était d’atteindre 1 680 minutes», a souligné le président du syndicat, Mathieu Boutin.

Les professeurs félicitent également la décision de l’employeur de maintenir telle quelle sa participation au régime d’assurance-collective.

«En outre, malgré une négociation difficile, les parties pourront poursuivre le travail afin de consolider les relations de travail ainsi que le soutien aux enseignants et d’améliorer le service aux élèves», affirme le syndicat.

Autres points de l’entente

-Refonte du comité pédagogique;

-Amélioration de la compensation d’un enseignant lorsqu’il participe à des activités autres que l’enseignement;

-Augmentation du temps alloué aux professeurs du primaire pour corriger les épreuves ministérielles;

Création d’un comité pour améliorer le soutien aux enseignantes et enseignants du primaire et faciliter l’aide aux élèves qui éprouvent des besoins particuliers;

-Bonification du budget de perfectionnement et des montants alloués pour les frais de déplacement;

-Participation du collège au paiement des frais de scolarité des enfants des enseignants du collège qui étudient au secondaire;

-Amélioration des droits parentaux.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des