Sports

Complexe sportif : visite de la foire d’information en vidéo

le vendredi 17 février 2023
Modifié à 9 h 09 min le 23 février 2023
Par Vicky Girard

vgirard@gravitemedia.com

La majorité des visiteurs étaient de Sainte-Catherine et Delson. (Photo: Le Reflet - Denis Germain)

Une foire d’information au sujet du Complexe sportif avait lieu le 16 février en soirée à l’aréna de Delson. Un peu plus de 100 personnes étaient présentes afin d’échanger avec des intervenants du dossier, répartis à des kiosques ciblant des sujets précis. Le Reflet a eu un accès exclusif avant l’ouverture des portes au public. 

À lire aussi: Candiac voulait offrir un terrain à Sainte-Catherine pour le Complexe sportif

 

Quelles activités seront offertes au Complexe sportif? 

Jean-François Martel et Véronique Gravel, des services de loisirs à Sainte-Catherine et Delson, ont détaillé la programmation du futur complexe.

Quatre terrains de soccer synthétiques, deux salles multifonctionnelles, une salle d’entraînement par plateaux ainsi qu’une salle de cardiovélo sont prévus. Une piste d’athlétisme pourrait être ajoutée. De plus, des vestiaires, espaces de bureau, commercial, de formation et d’entreposage pour les organismes s’inscrivent dans les plans, tout comme une aire d’alimentation. 

«C’est à développer […] Toute programmation, selon la demande des citoyens, va être adaptée et au cours des années, cela peut évoluer», a précisé Mme Gravel. 

M. Martel a ajouté que l’objectif est d’arrimer la programmation du Complexe sportif à celle des activités de loisirs municipales. 

 

Où sera le Complexe sportif? 

Un terrain a été acquis au coût de 7 M$ à la jonction de Sainte-Catherine et Delson, aux abords de la route 132, dans le prolongement du boul. George-Gagné Nord. 

Marie-Josée Halpin, directrice générale de Sainte-Catherine, et Nathalie Trottier, directrice de l’urbanisme à Delson, ont détaillé aux citoyens le lieu qui accueillera le nouveau bâtiment. 

Une zone tampon est projetée à l’arrière des terrains de la rue du Princess, adossée à l’endroit. Il est prévu d’aménager des espaces verts, de planter des arbres et de privilégier la mobilité active. 

 

À quoi ressemblera le Complexe sportif? 

Stéphane Grégoire, gestionnaire du projet, a fait savoir que le Complexe sportif en est à l’étape de conception et de préparation du devis de performance. 

«On s’en va dans un projet clés en main. On va chercher des concepteurs et constructeurs, qui eux vont faire les plans, choisir les matériaux et les différents entrepreneurs spécialisés», a-t-il partagé. 

Le modèle du centre sportif de Châteauguay sert notamment de référence pour le bâtiment de 10 500 mètres carrés sur deux étages, dont la construction est prévue en 2024-2025. 

La réduction de la pollution lumineuse et sonore, ainsi qu'une conception responsable et environnementale feront partie des exigences. 

 

Combien coûtera le Complexe sportif? 

L’investissement net pour le projet est évalué à 34,63 M$, a affirmé Serge Courchesne, trésorier à la Ville de Sainte-Catherine. Le projet s’autofinancera à sa 17e année. Durant ses premières années d’opération, il sera financé à la hauteur de 92, 5%, selon les prévisions de revenus annuels. 

La location des installations par les clubs sportifs et scolaires, comme le Club de soccer Roussillon et le Collège Charles-Lemoyne, s’inscrivent parmi les sources de revenus principales. À ceux-ci se grefferont des partenariats et événements d’envergure comme des tournois, entre autres. 

Les citoyens ne paieront pas davantage de taxes, a soutenu M. Courchesne. 

«Ça représente 0,5 % des budgets municipaux futurs de Sainte-Catherine (200 000$) et Delson (100 000$). Ce sera couvert par des leviers comme les surplus budgétaires et la création de richesses foncières, et le projet sera priorisé par rapport à d’autres», a-t-il précisé. 

 

Qui bénéficiera du Complexe sportif? 

Outre les citoyens, les 3 000 membres du Club de soccer Roussillon (CSR) et 250 élèves athlètes du Collège Charles-Lemoyne (CCL) utiliseront l’endroit. 

Des représentants du CSR et le directeur du Collège Charles-Lemoyne se sont dits ravis du Complexe sportif, qu’ils attendent depuis plusieurs années. Dans les deux cas, les installations permettront des économies. 

 

Quel est l’apport des citoyens au Complexe sportif? 

Un comité de voisinage sera créé afin de prendre le pouls de la population. Six citoyens seront choisis pour en faire partie selon un processus de sélection que Marina Badani, conseillère en communications à Sainte-Catherine, a expliqué. Leur lieu de résidence, leur âge et leur genre, ainsi que leur raison de s’impliquer entre autres, seront pris en compte. 

En termes de consultation des citoyens, des commentaires ont déjà été recueillis en mars 2022. Une boîte à idées était à la disposition des visiteurs de la foire d’information afin qu’ils partagent ce qu’ils aimeraient, ce qu’ils pratiqueraient et leurs impressions.

Amélie Hudon, directrice des communications à Sainte-Catherine, a assuré que l’opinion des citoyens a été jusqu’ici considérée et continuera de l’être dans les prochaines étapes du projet. 

 

Quel est le mandat de la Régie d’exploitation du Complexe sportif? 

Créée en 2021 lorsque Sainte-Catherine et Delson ont confirmé leur entente pour le projet, la Régie d’exploitation du Complexe sportif est formée de quatre élus municipaux, soit Sylvain Bouchard et Annick Latour de Sainte-Catherine, ainsi que Éric Lecourtois et Jean-Michel Pepin, de Delson. 

La Régie souhaite collaborer avec les Municipalités avoisinantes. 

Pour celle-ci, la foire d’information représentait le lancement de son organisation et de la vision régionale qu’elle met en place depuis deux ans. 

Son logo dont les initiales CS font référence au Complexe sportif est aussi un mariage entre les couleurs des deux Villes qui ont lancé le projet. Les formes de son insigne rappellent également les lignes de terrains sportifs, a décrit la régie. 

Dernières nouvelles