Un autre conducteur à sens inverse sur l’autoroute 30

Un autre conducteur à sens inverse sur l’autoroute 30

Le ministère des Transports du Québec et A-30 Express ont modifié la signalisation dans le secteur du chemin Haute-Rivière et de l'autoroute 30 à Châteauguay

Les efforts du ministère des Transports pour éviter que des véhicules s’engagent à sens inverse sur l’autoroute 30 à la hauteur de Châteauguay n’ont pas tout réglé.

Un article de Marie-Josée Bétournay

Un conducteur a filé à l’envers sur la voie rapide le samedi 30 décembre. L’alcool est en cause.

Les patrouilleurs du service de police de Châteauguay ont intercepté une camionnette noire de style pick-up, vers 7 h, direction ouest, à la hauteur du viaduc de la montée Bellevue à Léry.

«L’intervention rapide des policiers de Châteauguay a sans aucun doute évité une catastrophe. Les policiers ont immédiatement constaté que le conducteur était en état d’ébriété et ont procédé à son arrestation», affirme Jean-Philippe Hurteau, sergent sociocommunautaire et relations médias.

L’automobiliste a été conduit au poste de police où il a échoué l’ivressomètre. L’homme dans la quarantaine, en était à sa première offense de conduite avec les facultés affaiblies. Il a vu son véhicule remisé et son permis de conduire suspendu pour 90 jours.

«Il a été libéré sous sommation de comparaître», précise M. Hurteau. La présence de la camionnette sur l’autoroute 30 a fait l’objet de plusieurs signalements au centre d’appels d’urgence 911, ajoute-t-il.

Rappel

En avril 2017, le ministère des Transports a modifié la signalisation dans les bretelles d’entrée et de sortie de l’autoroute 30, à la hauteur du chemin Haute-Rivière et du boulevard René-Lévesque à Châteauguay. Deux jours plus tôt, quatre personnes ont trouvé la mort après qu’un automobiliste ait emprunté cette intersection en sens inverse avant de s’aventurer sur l’autoroute 30. D’autres accidents mortels sont survenus au même endroit.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar