Deux millions d’enfants arriveront à l’école le ventre vide

Par Katherine Harvey-Pinard
Deux millions d’enfants arriveront à l’école le ventre vide
(Photo : Gravité Média - Archives)

Selon le Club des petits déjeuners, plus d’un million d’enfants arrivaient à l’école le ventre vide avant la pandémie. Pour l’année scolaire à venir, l’organisme s’attend à ce que ce nombre s’élève à deux millions. Le Club lance donc sa campagne de la rentrée «afin que tous les enfants puissent commencer leurs journées de classe en faisant le plein d’énergie», écrit-il dans un communiqué.

Il s’agirait donc d’un enfant sur trois, plutôt qu’un sur quatre, qui ira à l’école sans déjeuner.

«La rentrée est habituellement synonyme d’excitation chez les élèves et représente l’occasion d’un nouveau départ, dit le directeur général du Club, Tommy Kulczyk. Or, pour certains enfants et pour leur famille, la possibilité de manquer de nourriture en raison de la pandémie est source de préoccupation majeure.»

Dans ce contexte, l’organisme fait appel à la générosité des Canadiens pour soutenir son réseau d’écoles et d’organismes locaux.

«Nous devons trouver des solutions collectives créatives pour nourrir la jeune génération en cette période de crise. Si nous échouons, leur santé physique et mentale risque d’être affectée à long terme et même de façon permanente. Ainsi, la faim diminue les facultés cognitives des enfants, par exemple leur capacité de se concentrer et de mémoriser l’information, en plus de nuire à leur capacité de réguler leurs émotions», explique quant à elle la diététiste et maman Lindsay Pleskot.

Une nouvelle porte-parole

Le Club des petits déjeuners a annoncé la venue de l’autrice et animatrice radio Valérie Roberts à titre de porte-parole de la campagne de la rentrée.

«Je crois tellement au travail que le Club fait depuis 25 ans! lance Mme Roberts. C’est fou de penser qu’il y a encore des enfants qui n’ont pas accès à un bon petit déjeuner tous les matins.»

Fonds d’urgence

Le Fonds d’urgence lancé par le Club en mars en réponse à la COVID-19 a contribué à fournir une alimentation à plus d’un demi-million d’enfants au cours des derniers mois en soutenant plus de 1 000 écoles et organismes locaux à travers le Canada.

En vue de la rentrée, 120 clubs ont repris du service. Afin de respecter la distanciation physique et de limiter les manipulations, un menu froid sera servi en classe.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires