Échos du conseil à Delson : réaménagement du parc La tortue en vue

Par Hélène Gingras
Échos du conseil à Delson : réaménagement du parc La tortue en vue
Balançoire de parc (Photo : Depositphotos)

La conseillère Sylvie Lapierre a fait savoir que le parc La tortue «fait l’objet d’études afin de planifier son réaménagement», à la séance du 21 janvier. Les installations seront repensées, dont les jeux pour les enfants et les plateaux sportifs. Des frênes malades devront être abattus et remplacés par d’autres espèces d’arbres plus «appropriées et résistantes». Les berges seront mises en valeur et protégées. Ces travaux seront en lien avec des consultations publiques tenues précédemment.

 

Plus de 8 000 citoyens

La Ville a passé le cap des 8 000 citoyens, alors qu’elle compte désormais 8 141 habitants. «Ça va vite depuis deux ans. On a une belle progression. On a beaucoup de projets», a dit le maire Christian Ouellette, lors de la séance du 21 janvier. Il a ajouté que 2020 sera «l’année du dynamisme», puisqu’une «foule de projets» sont prévus. Des annonces auront lieu prochainement.

 

Don à la Fondation de l’Hôpital Sainte-Justine

Le conseil municipal a autorisé une aide financière de 450$ à la Fondation CHU Sainte-Justine, qui soutient l’Hôpital Sainte-Justine, «afin que les mères et les enfants soient en meilleure santé», indique une résolution adoptée le 21 janvier.

 

500 $ à Opération nez rouge

La Ville a accordé 500$ à l’Opération nez rouge de la région pour la réalisation de ses activités en guise de soutien envers l’organisme et les bénévoles.

 

Embauche de deux employés

Annie-Christine Gaudreault a été embauchée à titre de responsable des communications à compter du 13 janvier. Pour sa part, Éric Dancause a été engagé à titre de directeur du Service technique et des Travaux publics. Il entrera en poste le 17 février.

 

Achat de véhicules

La Ville a acheté deux camionnettes 1500 cabine double 2020, avec équipements, auprès du concessionnaire Brossard Chevrolet Buick GMC , pour la somme de 85 353 $ plus taxes.

 

Dépenses d’immobilisations de 140$ par citoyen

La Municipalité s’engage à respecter le guide des modalités de versement de la contribution gouvernementale dans le cadre du Programme de la taxe sur l’essence et de la contribution du Québec. Pour les années 2014 à 2018, elle promet de réaliser le seuil minimal d’immobilisations en infrastructures municipales fixé à 28$ par habitant par année. Elle recevra donc 140$ par citoyen à titre de financement de la part de Québec.Éch

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des