Kim St-Pierre au Temple de la renommée du hockey

Par Michel Thibault
Kim St-Pierre au Temple de la renommée du hockey
Kim Saint-Pierre occupait un rôle d’entraîneuse aux Jeux du Canada, mais pendant les matchs elle exerçait son rôle dans les estrades. (Photo : Gracieuseté - Équipe Québec)

Kim St-Pierre sera intronisée au Temple de la renommée du hockey.

La gardienne de but triple médaillée d’or olympique originaire de Châteauguay a été retenue lors d’un vote du comité de sélection de l’institution. Son président, Lanny McDonald, en a fait l’annonce le 24 juin. La cuvée 2020 comprend aussi Ken Holland, Marian Hossa, Jarome Iginla, Kevin Lowe et Doug Wilson.

« Le Temple de la renommée du hockey est fier d’accueillir ces légendes du hockey comme membres honoraires. Leur contribution au monde du hockey est bien documentée et leur intronisation est grandement méritée », exprime M. McDonald sur le site internet du Temple.

Kim St. Pierre mord à belles dents dans la médaille d’or remportée aux Jeux olympiques de Salt Lake City. (Photo André St-Pierre collaboration spéciale)

Parmi ses nombreux faits d’armes, Kim St-Pierre a raflé trois médailles d’or aux jeux olympiques d’hiver à titre de gardienne de but de l’équipe de hockey féminin du Canada, soit en 2002 à Salt Lake City, 2006 à Turin et 2010 à Vancouver.

Kim St-Pierre est évidemment ravie.

« Quel honneur pour moi et ma famille aujourd’hui!! », elle a réagi sur son compte Facebook où de nombreux fans l’ont félicitée à la suite de l’annonce.  « Merci pour tous vos messages 💚💙❤️🙏. Quel parcours dans ce beau monde du hockey! De mon hockey mineur à Châteauguay… à l’université McGill…. à Équipe Canada j’ai eu la chance de jouer avec des coéquipiers et coéquipières en OR !! Merci pour les bons souvenirs et votre amitié🥇Merci à Lenny Jo ❤️, à mes parents, mes frères Yan et Karl, ma belle-famille et mes ami.e.s et vous tous qui ont fait une différence dans ma carrière!! 🤗🤗. »

La cérémonie d’intronisation est prévue le 16 novembre à Toronto.

Après ses succès au hockey, Kim St-Pierre poursuit sa carrière dans le domaine du sport. Elle fait la promotion de l’activité physique auprès des jeunes avec le programme BOKS (Build Our Kids’ Success — Préparons la réussite des enfants) de la fondation Fitness Reebok Canada.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des