Actualités

VIDÉO - Le nouveau Centre municipal de Saint-Constant inauguré

vendredi le 18 juin 2021
Modifié à 14 h 28 min le 23 juin 2021
Par Audrey Leduc-Brodeur

Le président de DECAREL, Yvan Genest, la ministre de l’Enseignement supérieur et députée de Sanguinet, Danielle McCann, le maire de la Ville de Saint-Constant, Jean-Claude Boyer et le ministre du Patrimoine canadien, l’honorable Steven Guilbeault en remplacement de la ministre de l’Infrastructure et des Collectivités, l’honorable Catherine McKenna. (Photo gracieuseté)

Le nouveau Centre municipal de Saint-Constant bâti au coût de 10,3 M$, dont 6,4 M$ proviennent de subventions, est prêt à accueillir ses premiers citoyens. Élus politiques et employés de la Ville ont inauguré l'édifice moderne de la rue Wilfrid-Lamarche, le vendredi 18 juin. 

D'une superficie de 2 550 m2, le bâtiment comprend au rez-de-chaussée la salle Pauline Miron-Gaudreau, nommée ainsi en hommage à cette citoyenne de Saint-Constant engagée pendant plus de 50 ans dans la communauté. La capacité d'accueil de 600 personnes et la possibilité de pouvoir la diviser en trois font de la salle un endroit accessible aux rendez-vous citoyens, aux activités sportives, aux conférences et autres événements spéciaux, notamment, a souligné La Ville. Le premier sera le spectacle de Marc Dupré à l'occasion de la Fête nationale, le 24 juin.

Le bâtiment est aussi équipé d'une cuisine industrielle adaptée aux personnes à mobilité réduite, d'un entrepôt et de trois bornes de recharge électriques à l'extérieur. À l'étage, on y trouve les bureaux administratifs du Service des loisirs, ainsi que d'autres locaux mis à la disposition d'organismes accrédités. 

En conférence de presse, la députée de Sanguinet Danielle McCann a affirmé que ce nouveau Centre municipal «n'est pas un luxe» à Saint-Constant, considérant que le précédent centre, situé boul. Monchamp, a été construit à partir de modules datant des années 70 et provenant de la Baie-James. 

«Ces nouvelles installations constituées d'espaces lumineux sont essentielles dans la communauté», a-t-elle déclaré. 

Le maire Jean-Claude Boyer a renchéri en affirmant que la Ville «était due pour un centre à la hauteur de la croissance de la municipalité. L'ancienne infrastructure était désuète, mais avait néanmoins fait l'affaire à l'époque». Il souhaite faire du nouvel endroit un lieu de socialisation et d'échanges. 

Pavillon jeunesse et skatepark

Le Centre municipal du boul. Monchamp sera quant à lui démoli dans les prochains mois, fait savoir le maire. Un nouveau pavillon jeunesse y sera construit, tandis qu'un skatepark entouré d'une piste de Pumptrack, des terrains de soccer et de basketball seront aménagés.  

Frênes récupérés 

Par ailleurs, la Ville de Saint-Constant est forcée d'abattre 50 000 frênes malades infectés par l'agrile sur son territoire. Le bois mort sera récupéré pour ajouter des insertions dans la décoration du Centre municipal et de la nouvelle bibliothèque, a informé la directrice générale Nancy Trottier. Les colonnes, entres autres, seront recouvertes de bois. Selon les prévisions, les arbres devraient être abattus progressivement à l'automne. 

À lire aussi: Visite guidée du Complexe aquatique de Saint-Constant

 

Connectez-vous afin de pouvoir ajouter des commentaires

Connectez-vous