Le Ram 1500 a une bonne et une mauvaise nouvelle pour les clients

Par Le Guide de l'auto
Le Ram 1500 a une bonne et une mauvaise nouvelle pour les clients


Le Guide de l'Auto

Article par Guillaume Rivard

L’année-modèle 2020 s’annonce excitante pour les acheteurs de camions pleine grandeur qui affectionnent les moteurs diesel.

Après avoir remporté l’un des prix Meilleur achat 2019 du Guide de l’auto, le Ram 1500 revient en force pour 2020 avec la troisième et nouvelle génération du V6 EcoDiesel de 3,0 litres, qui développe 260 chevaux et un couple inégalé de 480 livres-pied à seulement 1 600 tours/minute. Sa capacité de remorquage maximale devient par conséquent la meilleure de la catégorie à 5 697 kilos (12 560 livres).

Il y a quelques jours à peine, General Motors se vantait d’offrir le meilleur couple qui soit avec son moteur turbodiesel Duramax de 3,0 litres dans les Chevrolet Silverado 1500 et GMC Sierra 1500 2020. Celui-ci génère 277 chevaux et 460 livres-pied de couple, mais on ignore encore sa capacité de remorquage. Quant au V6 Power Stroke de 3,0 litres de Ford, maintenant offert dans plus de versions du F-150, il produit 250 chevaux et 440 livres-pied de couple, assez pour tirer des charges de 5 170 kilos (11 400 livres).

FCA prédit également la plus faible consommation de carburant de la catégorie lorsque les cotes officielles seront annoncées.

Parmi les changements qui contribuent à la solide performance du nouveau moteur EcoDiesel, on note un turbocompresseur à géométrie variable de nouvelle génération, des pistons, des injecteurs et des ports d’admission de culasse redessinés, un système amélioré de recirculation des gaz d’échappement et un taux de compression optimisé (16,0:1).

À son arrivée sur le marché cet automne, le Ram 1500 EcoDiesel 2020 sera disponible dans toutes les versions et configurations, incluant pour la première fois dans le Ram Rebel. Le prix de base reste toutefois à confirmer.

La mauvaise nouvelle…
Tout n’est pas parfait, cependant. Plus de 300 000 camions Ram 1500 2019 et 2020 font l’objet d’un rappel en Amérique du Nord, dont 38 890 au Canada, parce qu’une erreur interne dans le dispositif de retenue des occupants pourrait empêcher le déploiement des coussins gonflables en cas d’accident.

De plus, en raison de ce problème, le témoin des coussins gonflables resterait allumé sur le tableau de bord.

FCA avisera par la poste les propriétaires affectés, qui devront amener leur véhicule chez un concessionnaire afin de faire inspecter le dispositif de retenue des occupants. Si des codes d’anomalie sont présents, ce dernier devra être remplacé. Autrement, une mise à jour du logiciel sera apportée.

Partager cet article