Les Cobras se lèvent face aux Associés

Les Cobras se lèvent face aux Associés

Frédérick Morin des Cobras de Saint-Constant dans la Ligue de baseball junior AA du Québec.

Les Cobras de Saint-Constant ont offert une performance beaucoup inspirée face aux Associés de Laval, l’emportant 8-4, samedi.

Confrontés à la meilleure formation de la Ligue de baseball junior AA du Québec (LBJAAQ), les hommes de Mathieu Emery n’ont eu aucun complexe et ont conservé leur 2e place au classement du circuit.

Un bel effort collectif a permis aux Constantins de procurer une 2e défaite aux Lavallois cette saison. Frédérick Morin a été le plus régulier, atteignant les sentiers à cinq reprises. Le receveur a obtenu trois coups sûrs, produit deux points en plus d’en marquer deux autres.

À égalité 1-1 après une manche, Saint-Constant a pris une sérieuse option sur la victoire en martelant Laval avec deux points en 2e et deux autres à la manche suivante. Morin a contribué à chacune des occasions en poussant un coéquipier au marbre. Les Cobras ont profité des ennuis du releveur Laurent-Philippe Cyr pour porter le coup de grâce en 5e manche. Cyr a accordé quatre buts sur balle consécutifs et Saint-Constant a inscrit trois points pour porter la marque à 8-1.

Tristan Boisvert est demeuré invaincu en trois sorties pour la formation du Roussillon. Il a œuvré pendant six manches espaçant six coups sûrs à l’adversaire. Boisvert a concédé quatre points (trois mérités) en plus de retirer deux frappeurs sur des prises.

Mauvaise sortie pour Roy

L’offensive des Cobras de Saint-Constant a été tenu en échec alors que le partant Mathieu Roy a connu des problèmes de précision dans une défaite de 7-1 face aux Seigneurs Tapco de Repentigny, le 3 juin, sur la Rive-Nord.

Accordant quatre points en 3e manche, les hommes de Mathieu Emery n’ont pas su se relever. Le partant Mathieu Roy a connu un match difficile pour Saint-Constant. Il a concédé huit buts sur balle en plus d’atteindre deux autres frappeurs. En cinq manches de travail, le gaucher n’a donné que trois coups sûrs, mais ses problèmes de précision lui ont coûté cinq points et la victoire.

Les voltigeurs Mathieu Ouimet et Olivier Poulin ont été les meilleurs frappeurs des Cobras avec deux frappes en lieu sûr chacun.

Auteur d’un simple d’un point en 3e manche, Alex Lalonde a ajouté deux autres points produits à son compte avec un double en 6e. Au monticule, Cédrik Faucher a obtenu la victoire n’accordant qu’un seul point en six manches.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar