Nissan Kicks 2018 : on le conduit cette semaine!

Nissan Kicks 2018 : on le conduit cette semaine!


Le Guide de l'Auto

Article par Michel Deslauriers

Il a été dévoilé au Salon de l’auto de Montréal en janvier dernier, et nous aurons enfin l’opportunité de le conduire cette semaine. Le Nissan Kicks 2018 sera bientôt en vente, positionné au bas de l’échelle des VUS chez la marque japonaise.

Le Kicks est équipé d’un quatre cylindres de 1,6 litre produisant 125 chevaux, assorti d’une boîte automatique à variation continue et d’un rouage à traction. Pas trop excitant, certes, mais la génération d’acheteurs ciblés par ce nouveau véhicule se fichent probablement des spécifications techniques. Pourvu que ça roule et que son design soit à la mode.

Ah oui : pas de rouage intégral non plus. Comme c’est le cas du Toyota C-HR et du Kia Soul.

Il est facile de dire que le Nissan Kicks 2018 remplace le JUKE, mais ces deux petits VUS ont des caractères très différents. Le JUKE était résolument plus sportif; du moins, on en saura plus long après notre essai du Kicks. Ce dernier risque plutôt de cannibaliser des ventes à la Versa Note et à la Sentra.

On se rendra dans la très lointaine et très exotique ville de Montréal pour rouler le Kicks. L’endroit parfait pour évaluer la durabilité et le confort de la suspension. Mais aussi pour tester son système multimédia, et en option, on a droit à l’intégration Apple CarPlay et Android Auto.

Le prix de départ du Nissan Kicks 2018 a déjà été annoncé à 17 998 $ avant les frais de transport et de préparation.

Nos impressions de conduite seront bientôt publiées sur le site du Guide de l’auto. N’allez pas trop loin!

  • Consultez notre essai du Nissan Kicks suite à cet évènement.