Pour rendre la marche avec pitou agréable

Pour rendre la marche avec pitou agréable

Les propriétaires de chiens peuvent bénéficier des conseils d’Annick VanCraenen et Mance Lamothe de Toutanima en marchant avec elles dans les rues de Candiac.

Chantal Rouleau sort peu avec son caniche nain parce que l’expérience n’est pas toujours heureuse. Quand elle a entendu parler du club cyno-marche de Toutanima, elle s’est dit que c’était l’occasion parfaite pour se remettre en forme et apprendre à dresser Rebelle.

Jusqu’au 24 juin, les deux fondatrices de Toutanima, Annick VanCraenen et Mance Lamothe, convient les amoureux des chiens à des marches hebdomadaires dans les rues de Candiac.

L’éducatrice canine et la zoothérapeute rencontrent les participants au parc Cherbourg chaque lundi soir, à 19h et mercredi matin, à 9h.

Mme Lamothe prépare le parcours et part le bal, tandis que sa partenaire se promène à travers le groupe pour observer la relation des gens avec leurs bêtes.

Lorraine Falardeau, propriétaire de trois goldendoodles, voit déjà une différence pour son Théo qui a été pris en charge par Mme VanCraenen, le 11 mai.

«Elle en a promené un pendant que j’avais les deux autres et elle a pratiqué certaines choses avec lui comme le rappel, dit la Candiacoise. Mes enfants ne le savait pas et ont déjà noté une amélioration.»

Mme Falardeau, qui espère arriver à promener ses trois chiens en même temps, compte retourner aux autres séances, puisqu’elle trouve l’expérience très motivante.

Immuniser les chiens aux stimuli

«Certains chiens réactifs deviennent très excités en présence d’autres chiens ou lorsqu’ils sont entourés de stimulus, explique Mme VanCraenen. Le but de l’activité est de donner des outils aux maîtres pour que la marche au pied soit agréable et qu’ils n’aient plus l’impression d’être en train de se faire tirer par leur animal.»

Les deux femmes sont d’avis que c’est en voyant le chien réagir dans son environnement naturel que le problème peut être décelé et réglé plus rapidement.

«On donne aussi des exercices à faire à la maison et on conseille des méthodes de renforcement positif», indique l’éducatrice canine.

Mme Rouleau pratique tous les jours et donne de petites récompenses à sa Rebelle quand elle obéit.

«Elle se force à avoir un bon comportement parce qu’elle sait qu’elle va être récompensée, affirme la Sainte-Catherinoise. Il faut diminuer tranquillement jusqu’à ce qu’elle en fasse une habitude.»

Suspendue du 24 juin au 13 juillet, l’activité reprendra ensuite jusqu’au 17 août. Une seule cotisation de 15$ est demandée aux participants pour l’ensemble du calendrier.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar