Actualités

Candiac s'entend avec ses cols bleus

jeudi le 10 juin 2021
Modifié à 7 h 57 min le 10 juin 2021
Par Vicky Girard

Ive Dandurand et Robert Gougeon, président et vice-président du Syndicat des cols bleus, Normand Dyotte, Karine Paradis, conseillère au Service des ressources humaines, Jocelyn Dubé, vice-président du Syndicat des cols bleus, et Diane Dufresne, directrice générale adjointe, trésorière et directrice du Service des finances. Photo gracieuseté: Ville de Candiac

Après plus de deux ans de négociations, la Ville de Candiac annonce avoir signé une entente avec ses employés cols bleus sur les termes d’un contrat s’échelonnant jusqu’en 2025. Ils étaient sans convention collective depuis décembre 2018.  

Le personnel a voté à 97% pour l’entente de principe entre la Municipalité et le syndicat SCFP section locale 1377 lors d’une assemblée virtuelle en avril. Celle-ci inclut une majoration de l’échelle salariale globale de 15,75% sur 7 ans, soit plus de 2% par année. Ce nombre est semblable au taux d’inflation annuelle, détaille Candiac par voie de communiqué. 

Le maire Normand Dyotte soutient que la Ville est satisfaite des termes et modalités convenus entre les parties, exprimant sa gratitude pour le personnel touché.

  «Au quotidien, les employés cols bleus exercent activement une multitude de tâches variées dans le but d’offrir à la population des services de qualité supérieure, dit-il. Ils sont proactifs, à l’écoute et respectent les délais rapides pour bien rendre les services attendus.»

De son côté, le directeur général de la Ville Alain Desjardins partage également être comblé de l’entente.
«La reconnaissance de notre capital humain est au cœur de nos valeurs. Nos employés constituent l’un des actifs les plus précieux et il est de notre priorité de leur offrir des conditions de travail valorisantes, mobilisatrices et génératrices du sentiment d’honneur rattaché à la fonction municipale», soutient-il.  

Rappelons qu’en novembre 2020, les cols bleus et blancs de Candiac manifestaient afin d’en venir à une entente avec la Ville. 

Connectez-vous afin de pouvoir ajouter des commentaires

Connectez-vous

Dernières nouvelles